L’ESTA, c’est quoi ? Quel prix ?

Le Système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) est un système automatisé utilisé pour déterminer l’admissibilité des visiteurs à voyager aux États-Unis dans le cadre du Programme d’exemption de visa (VWP) et si ce voyage présente un risque pour la sécurité ou l’application de la loi.

L’approbation de l’ESTA autorise un voyageur à monter à bord d’un transporteur pour se rendre aux États-Unis en vertu du VWP. Bien que la recommandation soit de présenter votre demande au moins 72 heures avant le départ, vous pouvez le faire en tout temps avant l’embarquement. Dans la plupart des cas, une réponse est reçue dans les secondes qui suivent la demande.

L’ESTA n’est pas un visa. Il ne répond pas aux exigences légales pour servir de visa lorsqu’un visa est requis. Les voyageurs qui possèdent un visa américain valide peuvent se rendre aux États-Unis avec ce visa aux fins pour lesquelles il a été délivré. Les voyageurs avec un visa valide ne sont pas tenus de faire une demande d’ESTA. De la même manière qu’un visa en cours de validité ne garantit pas l’admission aux États-Unis, un ESTA approuvé ne garantit pas l’admission aux États-Unis.

L’ESTA est devenue obligatoire le 12 janvier 2009. Les demandeurs VWP doivent remplir une déclaration douanière bleue à leur arrivée aux États-Unis, qu’ils aient ou non une autorisation ESTA.  Les voyageurs VWP ne sont plus tenus de remplir la carte verte I-94W.

Les demandes ESTA approuvées sont valides pour une période de deux ans, ou jusqu’à l’expiration du passeport, selon la première éventualité, et pour plusieurs voyages aux États-Unis sans que le voyageur ait à présenter une nouvelle demande ESTA. Lorsque vous voyagez aux États-Unis avec l’ESTA approuvé, vous ne pouvez rester que 90 jours à la fois, et il devrait y avoir un délai raisonnable entre les visites pour que l’agent du CBP ne pense pas que vous essayez d’y vivre. Il n’y a aucune exigence quant à la durée de l’attente entre les visites.

Les voyageurs dont la demande ESTA est approuvée, mais dont le passeport expire dans moins de deux ans, recevront un ESTA valide jusqu’à la date d’expiration du passeport.

Une nouvelle autorisation ESTA est nécessaire si :

  • Un nouveau passeport vous est délivré
  • Vous changez votre nom (nom et/ou prénom)
  • Vous changez de sexe
  • Votre pays de citoyenneté change
  • Votre situation change, par exemple, vous êtes reconnu coupable d’un crime ou vous développez une maladie contagieuse. Un tel changement peut vous obliger à obtenir un visa pour voyager aux États-Unis. Vous devez présenter une nouvelle demande et votre demande doit refléter le changement de votre situation ou vous pourriez vous voir refuser l’entrée aux États-Unis dès votre arrivée.

Le CBP (Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis ) recommande que vous fassiez une demande d’autorisation ESTA dès que vous savez que vous voyagerez aux États-Unis dans le cadre du VWP.

Si votre ESTA expire pendant votre séjour aux États-Unis, cela n’affectera pas votre départ.

Depuis le 8 septembre 2010, des frais sont exigés en vertu de la Travel Promotion Act of 2009 (Section 9 of the United States Capitol Police Administrative Technical Corrections Act of 2009, Pub. L. No. 111-145) :

Frais de traitement : Tous les demandeurs qui veulent une autorisation de voyage électronique doivent payer des frais pour le traitement de leur demande. Les frais sont de 4,00 $.

Frais d’autorisation : Si votre demande est approuvée et que vous recevez l’autorisation de voyager aux États-Unis dans le cadre du Programme d’exemption de visa, un montant supplémentaire de 10 $ sera requis. Si votre autorisation de voyage électronique est refusée, seuls les frais de traitement de votre demande vous seront facturés.

Le CBP n’est pas responsable des frais de tiers pour la transaction.

Des sites existent pour vous aider dans la démarche d’une demande ESTA : voyage usa ESTA.

Note : Il est important d’IMPRIMER une copie du document pour vos dossiers.  L’imprimé n’est pas requis à l’arrivée aux États-Unis, car les agents disposent de l’information par voie électronique. Certaines compagnies aériennes exigent l’impression de l’itinéraire au moment de l’enregistrement, veuillez-vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne respective.

Note : Pour en savoir plus sur la différence entre une green card usa et l’ESTA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *